Accueil / Corroy News / Histoire de l’asbl Les Faisans – la synergie associative à Corroy

Histoire de l’asbl Les Faisans – la synergie associative à Corroy

Corroy Gym, une des plus anciennes associations de Corroy qui continue à rayonner aujourd’hui

Nous sommes en 1991, depuis deux ans, la salle de sport de Corroy (dite salle « Charlier ») n’est plus accessible au public. En effet, suite à un rapport du Corps des Sapeurs-Pompiers de Gembloux, son utilisation est autorisée jusqu’à 1997, mais est exclusivement limitée à la pratique sportive sans présence de spectateur. Plus de fête, plus de spectacle dans la salle… Par ailleurs, le club de Corroy basket-ball vient d’être expulsé du terrain chez « Gemel » qui est mis en vente. Car au niveau communal, le politique ne compte pas investir dans une infrastructure à Corroy, et invite les clubs à se replier sur les infrastructures sportives gembloutoises qui ambitionnent un grand développement. Pour les castellocorylétiens, c’est certain : laisser partir les activités sur Gembloux, c’est la fin du tissu associatif local.

 

Le 27 mars 1991, les acteurs associatifs du village, sous l’impulsion des clubs Corroy-Gym, Corroy basket-ball, Corroy-Centre, Corroy-Place, de l’école communale et de l’association de parents de l’école, se regroupent pour former le « Comité pour le développement de la vie sportive et culturelle ». L’objectif de ce comité provisoire est de faire aboutir à Corroy-le-Château le projet d’une salle de sport.

Les pionniers s’appellent Joseph Germain, René Debrulle, Christian Lahaye, Roger Bourgaux, Christian Wérard, André Poncelet, Bernard Bolle, Jean-Pol Biron, Léon Fagnant, Jean-Claude Denison, Jean-Luc Vigneron, André Piérard, Jean-Luc Bastin, ainsi que Madame Mandiangu qui représente l’association de parents.

Par ailleurs, le Comité se donne un premier objectif intermédiaire : recréer un terrain de basket extérieur, sur la place du village, pour dépanner le Club. Ce sera chose acquise fin 1992.

Danse de Marie Doudouille

Mais le projet fondamental reste d’obtenir une salle, tant pour les clubs, que pour l’école qui a besoin d’infrastructures sportives ainsi qu’un lieu de spectacle et de réception pour ses fêtes. Pour se donner les moyens de ses ambitions, et soutenir la défense du projet de salle polyvalente, le comité cherche à récolter des fonds financiers. Lors d’une réunion à l’école communale de Corroy, le Comité, par la plume de son honorable secrétaire Roger Bourgaux, conclu : « Que pensez-vous de l’idée d’organiser des jeux inter-quartiers ».

 

Les premiers jeux auront lieu sous le « Comité pour le développement de la vie sportive et culturelle », et de ces réjouissances réussies naîtra l’asbl « Les Faisans », fin 1995.

À côté des pionniers, parmi les membres fondateurs et acteurs de l’ASBL, on verra se succéder Robert Cornille, Rodolphe Palm, Jean-Francois Thimus, l’Abbé André Férard, Walter Strepenne, Thierry Blondiau, Pierre Van Eyck, Jacques Mairesse, Bruce Smith, Luc Lempereur, André Liffring, Georges Wellin, Guy Soyeurt…. Mais surtout une gente féminine très impliquée à travers mesdames Bernadette Destrée, Alice Baudine, Marie Rowies, Jeannine Ipersiel, Josette Demeure, Isabelle Grède, Elisabeth Legrand, Véronique Wanet, Anne-Christine Botten….

inauguration du complexe sportif
Roger Bourgaux lors de l’inauguration du complexe sportif

Avec bonne humeur, mais détermination, il faudra encore beaucoup d’acharnements pour aboutir : ce n’est qu’en 1999 que la Commune de Gembloux accepte le projet et trouve le terrain pour la construction. Puis, il faudra attendre 2004 pour que les plans se finalisent. Enfin, en septembre 2013, la salle tant attendue est inaugurée. Avec les autres clubs de Corroy, l’asbl Les Faisans a enfin un bastion pour poursuivre sa mission « Promouvoir les activités sportive et culturelles dans le village, favoriser les possibilités de loisir offertes aux habitants, et créer une dynamique de convivialité ».

 

Top